Lean ou Six sigma ? Quelle démarche déployer ? Quelle compétence développer ?

Lean ou Six sigma ? Quelle démarche déployer ? Quelle compétence développer ?
Publié le Mercredi 13 mai 2020

Stéphanie Pessayre
Consultante Senior, Black Belt Lean et Lean Six Sigma

Le Lean, le 6 Sigma ou même le Lean 6 Sigma, qu’y a-t-il derrière ces mots ? Que choisir ? C’est une question que l’on me pose régulièrement lors de formations.

Commençons par un peu d’histoire : le Lean prend sa source chez Toyota, après la 2ème guerre mondiale et va chercher avant tout à fluidifier les processus, tout en économisant matières et énergie. Son ennemi : les interruptions de flux. Le Lean, c’est beaucoup plus que des méthodes et des outils, c’est avant tout une culture et une philosophie, avec ses 3 principes : intelligence collective, juste nécessaire et remise en cause permanente. Culture orientale qui en occident a malheureusement parfois été traduite par du « cost killing », dévastateur pour les employés. Alors que c’est tout l’inverse ! Le Lean met l’Homme au cœur du système, à tous les niveaux hiérarchiques.

Le 6 Sigma est plus récent, dans les années 80, chez Motorola puis développé par General Electric. Son ennemi : la variabilité ; son outil principal : les statistiques.

Voici un schéma représentant un processus ; en début de projet, le processus est plutôt une boite noire et l’objectif, va bien être de clarifier ce processus pour le maîtriser.

Lean ou 6 Sigma

Le Lean va donc travailler sur le flux : y a-t-il des étapes inutiles, des attentes, des stocks… les fameux MUDA ou gaspillages ? Pour le 6 Sigma, on va chercher les facteurs influents pour maîtriser notre sortie de sorte à ce qu’elle devienne conforme aux spécifications clients. Et – comme il n’existe rien d’aussi stupide que de chercher à maîtriser une étape superflue – on cherchera d’abord à l’éliminer : Lean ! Ensuite, on s’attachera à maîtriser (6 Sigma) les étapes restantes.

À ce stade, à moi de vous poser une question : Lorsque vous ouvrez un robinet pour vous servir un verre d’eau, que voulez-vous ? Un débit correct ? ou que l’eau soit potable ?

Vous le comprenez donc, les 2 méthodes me semblent totalement complémentaires. Dans les 2 cas, le client est au centre, pour comprendre ses attentes et pour répondre à ses besoins. La méthodologie commence par définir ce besoin, et les objectifs. Elle consiste surtout à ne pas aller directement à la solution. Le fameux « problème/solution » auquel nous avons été conditionnés depuis notre plus tendre enfance et qui nous pousse à faire des plans d’actions à n’en plus finir sans maîtriser les priorités.

Pour le Lean et le 6 Sigma, le principe est de mesurer l’état actuel. Car, étonnement, la situation de départ est souvent mal connue des protagonistes. Avec nos organisations très silotées, nous perdons la connaissance de nos process, où chacun en a une vision très parcellaire. C’est de cette mesure de l’état initial que l’on va pouvoir analyser les écarts. Ecarts par rapport à ce que l’on imaginait, à ce que l’on voudrait, à ce que l’on devrait faire…

Là, il va y avoir une différence entre le Lean et le 6 Sigma. Côté Lean, l’analyse est très pragmatique, alors que du côté 6 Sigma, on va s’aider des statistiques. Dans tous les cas, c’est de ces analyses que l’on va identifier les causes du problème et par conséquent définir nos améliorations. Le fait d’être passé par une phase de mesure de l’état initial puis de son analyse, loin d’être une perte de temps, ces étapes vont nous permettre d’être bien plus pertinent et efficace dans les propositions d’amélioration.

Dernière phase, où le Lean est capital, c’est la phase de mise sous contrôle. Ce sont les outils du Lean : le management visuel, les standards, les rituels d’animations qui vont garantir la pérennité de ces améliorations.

Voilà comment selon moi, le Lean et le 6 Sigma s’intègrent parfaitement dans toutes les démarches d’amélioration continue.

Je vous invite à découvrir l'ensemble des nos formations en Lean et Lean Six Sigma


Stéphanie Pessayre
Consultante Senior, Black Belt Lean et Lean Six Sigma

Autres articles