Élaborer et déployer une stratégie industrielle

Élaborer et déployer une stratégie industrielle
Publié le Mercredi 6 novembre 2019

Nicolas Stefanopoulos
Consultant, Black Belt Lean & Master Black Belt Lean Six Sigma

Beaucoup d’entreprises se lancent dans l’amélioration de performance en élaborant et en déployant une stratégie industrielle. Il est assez fréquent de voir la stratégie industrielle déconnectée d’autres initiatives de l’entreprise, et pourtant, elle est tout d’abord une déclinaison de la stratégie globale de l’entreprise.

En effet, il est très difficile de pouvoir définir un schéma industriel, si l’entreprise ne sait pas quel type de création de valeur est proposée au client. Alors que certains modèles occidentaux préfèrent parler de focalisation sur l’excellence opérationnelle, l’innovation ou le contact client, les adeptes du Lean préfèrent tout simplement parler de valeur ajoutée qui représente la valeur dans les yeux du client et que le client est prêt à payer. Au-delà de la dynamique et de l’attrait du marché, il est également important d’intégrer les atouts de l’entreprise et donc de bien définir les Facteurs Clés de Succès, les Domaines d’Activité Stratégiques sur lesquels se focalisera l’entreprise et le positionnement de l’entreprise par rapport à ses concurrents sur ces secteurs.

Si des axes de la stratégie idéale semblent se dessiner à partir de ces analyses, encore ne faut-il pas oublier que toute stratégie se construit avec la totalité du personnel, qui va contribuer à sa définition et à sa mise en œuvre. Il faut donc bien intégrer les compétences et les valeurs de l’entreprise car ce sont ces ressources tangibles et intangibles qui rendent la mise en œuvre possible, efficace et efficiente.

Enfin, faut-il encore que tout cela soit bénéfique à l’entreprise en mettant en place un modèle économique rentable et difficilement copiable, si possible. C’est donc à travers l’établissement d’une chaîne de valeur globale de l’entreprise sans gaspillages que l’entreprise pourra délivrer sa création de valeur, en intégrant l’intégralité du personnel et en assurant le développement de l’entreprise.

A partir de ce point, les différentes stratégies industrielles, commerciales, marketing, RH… peuvent être définies, avec des cibles claires qui font sens à la totalité du personnel.

Concernant le côté industriel, la réalisation d’un diagnostic précis de l’efficacité et de l’efficience du fonctionnement industriel par rapport à la cible recherchée est indispensable pour pouvoir identifier clairement les opportunités et les initiatives qui vont être nécessaires d’être mise en œuvre. Bien-sûr, nous retrouverons des axes importants d’un diagnostic dirigé d’abord sur la capacité de l’organisation à se focaliser sur les besoins du client et sa capacité à piloter des initiatives d’amélioration et à gérer le changement. Aussi, les différents processus seront analysés en détail afin d’en définir leur performance.

Une feuille de route permettant de mettre en œuvre les axes du schéma directeur industriel est établie, une synchronisation des projets faite et l’exécution sur du court terme du plan à long terme est alors lancée. Grâce à des chantiers kaizen, cette stratégie peut donc être déployée de manière efficiente, puisqu’elle fait sens à chacun et tout le monde sait comment contribuer, puisque tous ont participé à son élaboration.

Le parallèle entre la pensée occidentale et les défenseurs du Lean est très parlant, puisque l’on retrouve beaucoup de concepts et termes identiques ou similaires : valeur ajoutée, chaîne de valeur, la voix du client, le modèle économique, la valorisation des ressources, déploiement, feuille de route, gains… Une stratégie est là pour pouvoir identifier et répondre à des besoins et problématiques. Ce n’est rien d’autre que de vouloir combler un écart entre là où l’entreprise est, et là où l’entreprise devra être dans quelques années, en se trompant le moins possible dans la cible : c’est donc faire de la résolution de problème. Ce qui fait qu’une stratégie est gagnante, c’est la capacité de l’entreprise à pouvoir se remettre en cause, à se focaliser sur les axes les plus impactant de manière rationnelle et simple en utilisant le juste nécessaire de ressources, de pouvoir construire et exécuter en intelligence collective cette initiative. On retrouve donc là les fondements du Lean…

Je vous invite à visionner le replay de la web-conférence qui vous mènera à travers quelques exemples à la découverte de quelques outils pour « élaborer et déployer une stratégie industrielle ».


Nicolas Stefanopoulos
Consultant, Black Belt Lean & Master Black Belt Lean Six Sigma

Autres articles