Les rôles et responsabilités du Manager Lean

Les rôles et responsabilités du Manager Lean
Publié le Lundi 29 octobre 2018

Ronan Hemidy
Directeur Associé, Master Black Belt Lean

Le Manager Lean est décrit par Fujio Cho, manager de Toyota.

3 basiques guident son comportement : « Go and See », « Ask Why » et « Show Respect ».

Derrière cela, une multitude de compétences qui mixent savoir-faire, et savoir-être. Conçus par et pour un japonais, une application de ces adages n’aura pas forcément le même impact sur une équipe hors contexte Toyota et pour parler de Lean Manager, je me risque donc à une tentative de traduction/illustration de ces 3 points :

  • Go & See : La vérité et sa compréhension passent par l’observation terrain. Comprendre ce qui se passe, ce n’est pas écouter ce qui remonte, c’est aller voir le problème, ses causes et définir les solutions possibles avec les équipes terrain. Il faut aller chercher les pistes d’analyse auprès des acteurs !
  • Ask Why : La compréhension nécessite un processus qui passe par le questionnement et l’approche résolution de problème. Il en découle une première recherche pour stopper l’évolution du problème puis, en complément, une recherche de la cause racine afin que ne resurgisse plus le problème identifié.
  • Show Respect : L’étude d’une problématique nécessite une connexion entre les membres de l’équipe et cela passe par un préalable : on travaille, en commun, pour améliorer une problématique et chacun y contribue, avec ses compétences et son expérience. Cette ouverture dans l’échange sous-entend de la confiance ; elle-même à un prérequis : le respect de l’autre.

Tout cela ramène finalement à une méthodologie basée sur l’exploitation de la richesse qui compose les équipes, richesse qu’il convient de partager pour construire une dynamique de ces équipes. Enchainons avec trois citations pour étayer cette introduction :

  • Comprendre c’est avant tout unifier (Albert Camus) : en cherchant des solutions ensemble, on construit une équipe. Ce sont les réussites en commun qui sont le socle des plus grandes équipes.
  • Seul on va vite, ensemble on va loin : Ce proverbe africain remet en avant l’importance du “réfléchir ensemble” ainsi que l’implication des acteurs dans la recherche de solution.
  • Traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est. Traitez-le comme il doit et peut devenir, il deviendra ce qu'il doit et peut être (Goethe) : Le respect c’est prendre conscience que chacun peut amener des solutions, des analyses et de l’énergie dans une équipe.

Cette bienveillance qui, selon moi, est l’allié du management est encadrée par un travail parallèle sur les rôles et responsabilités, les standards et l’analyse des écarts par rapport aux objectifs. Pour se matérialiser, le Manager « Lean » va exploiter les 5 axes repris ci-dessous et faire ainsi évoluer ses équipes dans un environnement propice :

  1. Partager l’information
  2. Donner du sens
  3. Développer l’autonomie par les standards et la responsabilisation
  4. Insister sur le droit à l’erreur
  5. Développer l’agilité et la dynamique de résolution de problèmes

Ces 5 axes, croisés avec les 3 axes de Fujio Cho, donnent du sens à l’approche “Lean Manager”, approche qui sera abordée par Jean-Christophe Broët lors de la web-conférence du 9 Novembre "Lean pour Managers". Participer à cette conférence complétera votre formalisation de la démarche et surtout vous permet d’appréhender les bonnes pratiques de pilotage et les postures qui font de l’interface managériale un moteur puissant de votre transformation. Inscrivez-vous !


Ronan Hemidy
Directeur Associé, Master Black Belt Lean

Autres articles